The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Développement

Au Guyana, des jeunes se mobilisent contre les comportements à risque — GEORGETOWN, Guyana — Avec une bouteille de coca vide en guise de pinte de rhum et une chaise en plastique blanche en guise de décor, la pièce jouée par cinq garçons et filles lors d’une réunion du Club du futur raconte une histoire malheureusement trop familière dans ce pays d’Amérique du Sud.
(Revue n° 55-56, 2007)

Le Tchad récolte les fruits d’un projet de protection de la pêche — APRODEPIT, une organisation non gouvernementale d’inspiration bahá’íe, mise sur la participation et le dialogue pour protéger l’environnement et développer les communautés riveraines du Chari.
(Revue n° 49-50, 2004)

Des volontaires offrent des services éducatifs plus que nécessaires aux enfants du Panama — Des écoles créées à partir d’initiatives locales très rudimentaires et pourvues d’enseignants autochtones sont pour les enfants de la région éloignée et mal desservie de Ngabe-Bugle leur unique chance de recevoir une formation primaire.
(Revue n° 47-48, 2003)

Face à la discrimination, un village bolivien isolé décide de mettre en place son propre système scolaire — PUKA PUKA, Chuquisaca, Bolivie — Pendant des années, l’école publique de ce village d’environ 700 habitants situé sur l’altiplano bolivien n’avait que trois classes d’enseignement primaire.
(Revue n° 45-46, 2003)

Two Wings Network – Cette entreprise de développement associe l’intelligence financière et le service des autres — LINZ, Autriche — L’une des entreprises dont le financier Faramarz Ettehadieh est le plus fier est l’organisation non gouvernementale « Two Wings Network » (Le réseau des deux ailes) qui a pour objet de financer des projets de développement axés sur l’éducation et l’autonomie des femmes dans l’hémisphère Sud.
(Revue n° 44, 2002)

Au Népal, un projet novateur associe alphabétisation et micro-financement
Le Programme pour l’autonomie des femmes se démarque totalement des programmes traditionnels de micro-financement par son approche novatrice basée sur l’utilisation de manuels d’apprentissage.
(Revue n° 42-43, 2002)

L’ECTA met l’accent sur la responsabilisation des populations locales au Népal — KATMANDU, Népal — L’Association pour l’éducation, les programmes scolaires et la formation (ECTA), petite organisation non gouvernementale basée au Népal, est un partenaire important du Programme pour l’autonomie des femmes (WEP).
(Revue n° 42-43, 2002)

Science, religion et développement : quelques éléments de réflexion — Note de la rédaction : l’article ci-après est fondé sur une étude portant le même titre réalisée par l’Institut d’études sur la prospérité dans le monde, crée par la Communauté internationale bahá’íe.
(Revue n° 42-43, 2002)

Le basket aide les jeunes à ne plus traîner dans les rues et à se consacrer à leurs études — DEKALB COUNTY, Géorgie, Etats-Unis — Après l’entraînement, Thomas Robinson réunit ses 12 jeunes joueurs de basket pour les encourager.
(Revue n° 38-39, 1999)

Le deuxième Sommet entre la Banque mondiale et les religions du monde centre son attention sur des projets — WASHINGTON — Environ 21 mois après leur sommet tenu à Lambeth Palace à Londres, des représentants des grandes religions du monde et de hauts fonctionnaires de la Banque mondiale se sont réunis ici en novembre pour poursuivre leur « Dialogue » de haut niveau sur les moyens de combattre, ensemble et plus efficacement, la pauvreté dans le monde.
(Revue n° 38-39, 1999)

En Ouganda, des changements à long terme sont effectués grâce à des agents de santé communautaires — TILLING, district de Koumi, Ouganda — La plupart des habitants de ce village situé à quelque 360 kilomètres au nord-est de Kampala n’ont pas oublié les nuits et les jours interminables pendant lesquels leurs enfants souffraient, et souvent mouraient, sans aucune explication valable.
(Revue n° 38-39, 1999)

Au Kenya, le succès du développement repose sur la consultation et le partenariat — Dans le district semi-aride de Kitui, des groupes de femmes s’avèrent être de formidables instruments au service du développement communautaire lorsqu’ils collaborent avec des ONG bien informées et utilisent une technologie appropriée.
(Revue n° 37, 1999)

En Mongolie, la culture des légumes apporte à une communauté l’équilibre nutritionnel qui lui manque — Sous le poids des traditions ancestrales et de l’ancien système d’économie centralisée, les Mongols consomment trop de lait et de viande ; grâce à une campagne nationale en faveur de la culture maraîchère, une communauté a imaginé de cultiver un potager.
(Revue n° 36, 1999)

Une nouvelle approche de la formation professionnelle en Inde — L’Institut du développement
« New Era » vise à donner aux élèves les compétences nécessaires pour qu’ils puissent gagner leur vie et à leur communiquer une nouvelle idée du service communautaire.
(Revue n° 31-32, 1998)

Qu’est-ce que le développement réel ? — PANCHGANI, Maharashtra, Inde — Pour essayer d’expliquer ce que signifie l’intégration des principes spirituels dans le développement économique, l’Institut du Développement « New Era » (NEDI) a concocté un exercice simple mais instructif qui peut être pratiqué presque partout dans le monde.
(Revue n° 31-32, 1998)

L’Institut du développement « New Era » — Fondé en 1987 et parrainé par la communauté bahá’íe indienne, l’Institut du développement « New Era » (NEDI) vise à donner aux élèves d’une part les compétences nécessaires pour gagner leur vie et la capacité de comprendre, et d’autre part de pouvoir partager une vision nouvelle de ce que représente le service communautaire.
(Revue n° 31-32, 1998)

En Thaïlande, un projet local aide une population négligée — Dans un district reculé, l’action des bahá’ís thaïs catalyse les efforts déployés pour émanciper la population Karen.
(Revue n° 29, 1997)

Plaidoyer pour la sécurité alimentaire en Afrique — NATIONS UNIES — Les Défenseurs de la sécurité alimentaire en Afrique pensent que les gouvernements et les organisations internationales concernés par l’amélioration dans ce domaine devraient aider les femmes agriculteurs et encourager la culture et la transformation locales des produits alimentaires.
(Revue n° 26, 1996)

Nouvel espoir en Afrique pour les concasseurs de pierres
MOKWETE, Afrique du Sud — Le concassage de pierres est à coup sûr le pire de tous les métiers en Afrique.
(Revue n° 26, 1996)

La FUNDAEC : Une fondation atypique au service du développement en Colombie — Un projet de micro-crédits se propose de raviver la solidarité communautaire.
(Revue n° 24-25, 1996)

Au Kenya, des agents de santé communautaire engagent de vastes changements — Mis en œuvre dans plus de 200 communautés, un programme de vaccinations a également contribué à l’établissement d’un nouveau type de collaboration intersectorielle et interconfessionnelle concrétisée par la construction de nouvelles latrines et par un meilleur approvisionnement en eau propre.
(Revue n° 24-25, 1996)

Reboisement d’un désert de montagne sur l’altiplano en Bolivie — COCHABAMBA, Bolivie — Dans les montagnes andines, à l’ouest de cette ville du centre de la Bolivie, l’altiplano est un plateau élevé, aux contours déchiquetés, sur lequel ne survivent que les êtres les plus endurcis.
(Revue n° 23, 1996)

L’Association médicale bahá’íe en France œuvre pour une santé globale — Quand et comment a été créée l’Association médicale bahá’íe ? L’Association médicale bahá’íe (AMB), association de loi 1901, a été créée en 1985.
(Revue n° 22, 1995)

Des mesures sanitaires simples pénètrent dans les villages de Zambie — LUSAKA, Zambie — Henry Kasondah tire sa subsistance du travail de la terre.
(Revue n° 21, 1995)

Le Forum ’95 des ONG propose des modèles alternatifs de développement — COPENHAGUE — La symbolique du choix du lieu du Forum 95 des ONG n’échappe à personne.
(Revue n° 20, 1995)

A la Barbade des petites îles prennent des grandes dimensions — BRIDGETOWN, Barbade — L’Espoir et l’Horreur, deux marionnettes hautes de 6 mètres, étaient en train de parler de la défense de l’environnement à l’entrée du Village de l’Espoir, un parc d’exposition construit avec le concours des organisations non-gouvernementales (ONG), pour la Conférence des Nations Unies sur le développement durable des îles indépendantes en voie de développement, qui a eu lieu à Bridgetown du 25 avril au 6 mai.
(Revue n° 19, 1994)

Aider les « enfants de la rue » du Brésil à trouver une meilleure vie — En Amazonie, le Centre d’assistance sociale fournit l’enseignement, l’instruction morale, l’appui aux parents et l’amour aux démunis de la région.
(Revue n° 17, 1994)

Les préparatifs du Sommet mondial pour le développement social font ressortir le besoin d’intégrer les questions mondiales — Après Rio et en anticipation des Sommets du Caire et de Pékin, le Sommet de Copenhague cherche à lier les préoccupations des différents secteurs.
(Revue n° 17, 1994)

En Italie, des cours particuliers et un appui spirituel aident les jeunes à trouver de nouveaux horizons — PORTICI, Italie — Pris en sandwich entre un volcan et la Méditerranée, cette petite ville napolitaine est célèbre pour son splendide jardin botanique, qui faisait partie autrefois du palais d’été du roi.
(Revue n° 16, 1993)

La Commission du développement durable poursuit l’objectif de coopération mondiale — NATIONS UNIES — Faisant écho au Sommet de la Terre de l’an dernier, la Commission du développement durable a insisté sur la nouvelle conception de la coopération mondiale entre les nations – et les organisations non gouvernementales – qui émerge aujourd’hui alors que la communauté mondiale tente de résoudre les problèmes de l’environnement et du développement.
(Revue n° 15, 1993)

Le Fonds de développement des Nations Unies pour les femmes et la Communauté internationale bahá’íe lancent dans cinq pays un projet pour l’amélioration du statut des femmes rurales — NEW YORK — Un projet sur deux ans destiné à améliorer le statut des femmes rurales grâce aux supports traditionnels, tels la musique et la danse, cherche à encourager un débat au niveau des villages sur le rôle des femmes.
(Revue n° 11, 1992)

Une enquête auprès des ONG tente de définir l’origine des problèmes alimentaires en Afrique — Causes principales : la dégradation de l’environnement, l’aide alimen­taire inadéquate et le manque de considération pour les femmes.
(Revue n° 10, 1992)

Des spécialistes occidentaux du monde des affaires en Union soviétique — Expériences pratiques et points de vue nouveaux proposés à d’importants chefs d’entreprise soviétiques.
(Revue n° 9, 1991)

Edition russe de la revue One Country — MOSCOU — Douglas Martin, directeur général du Bureau d’information publique de la Communauté internationale bahá’íe, accompagné d’une délégation européenne, s’est rendu en Union soviétique, dans le but de préparer le lancement de l’édition russe de la revue One Country.
(Revue n° 9, 1991)

Le « Dialogue » international explore la future transformation globale — La « transition vers une société globale » est examinée en termes de culture, de science, de gouvernement et de valeurs, au cours d\'une conférence en Suisse.
(Revue n° 7, 1991)

La Communauté internationale bahá’íe ouvre un bureau pour la région Pacifique — SUVA, Fidji — L’activité déployée par la Communauté internationale bahá’íe dans le Pacifique Sud, dans le domaine du développement socio-économique, a franchi une nouvelle étape avec l’ouverture, en septembre dernier, d’un bureau pour la région Pacifique.
(Revue n° 7, 1991)

Nouveau sens de la coopéra-tion chez les Dagas de Papouasie-Nouvelle-Guinée — Connus jadis pour leur férocité et pour leurs guerres tribales, les Dagas, selon les observateurs, paraissent aujourd’hui transformés.
(Revue n° 6, 1990)

Comment contribuer à « sauver » une langue de l’oubli : au Chili, Radio-bahá’íe offre une alternative à ses auditeurs mapuches — LABRANZA, Chili — Les lignes téléphoniques sont rares en pays mapuche : une région lacustre et rurale du Sud du Chili.
(Revue n° 6, 1990)

Encourager, de New York, les femmes agriculteurs d’Afrique — Les Défenseurs de la sécurité alimentaire en Afrique influencent les Nations Unies de l’intérieur.
(Revue n° 4, 1990)

Les organisations privées jouent un rôle vital dans le reboisement d’Haïti — LILAVOIS, Haïti — A la saison des pluies, l’on dit que d’immenses rivières de boue brune s’éloignent des côtes de l’île pour se perdre dans les eaux céruléennes de la mer des Caraïbes.
(Revue n° 4, 1990)

Des méthodes simples et une formation de base sont les clefs d’un service sanitaire élémentaire en milieu rural — L’établissement de réseaux d’auxiliaires socio-sanitaires locaux dans les régions isolées peut avoir un fort impact.
(Revue n° 3, 1990)

La coopération internationale joue un rôle-clef dans les activités mondiales en matière de santé — La stratégie mondiale de l’OMS « La santé pour tous en l’an 2000 » est aussi l’un des objectifs des communautés bahá’íes.
(Revue n° 3, 1990)

La prévention de la toxicomanie et de l’alcoolisme : une vision globale — Une interview avec le Dr.
(Revue n° 3, 1990)

Les questions touchant les femmes et le développement font l’objet de discussions dans le Pacifique Sud — SUVA, Fidji — Une récente conférence des femmes à Suva a permis de constater que la planification du développement, les soins médicaux, la violence locale, les technologies appropriées et l’éducation en matière d’environnement sont des préoccupations aussi importantes dans le Pacifique Sud que dans le reste du monde.
(Revue n° 1, 1989)



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 23/07/2017