The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Revue n° 31-32, 1998

Qu’est-ce que le développement réel ?

PANCHGANI, Maharashtra, Inde — Pour essayer d’expliquer ce que signifie l’intégration des principes spirituels dans le développement économique, l’Institut du Développement « New Era » (NEDI) a concocté un exercice simple mais instructif qui peut être pratiqué presque partout dans le monde.

La plupart des élèves de l’Institut sont des indiens d’origine rurale et leur but est de revenir dans leur village pour développer leurs communautés.

Pendant la première semaine au NEDI, on demande à tous les élèves de faire un dessin de leur village. Ces dessins sont souvent d’une simplicité enfantine avec des personnages informes et peu d’intérêt pour la perspective ; ils reproduisent presque tous la même chose : des huttes au bord d’une route mal entretenue, entourées de déchets et d’enfants sous-alimentés.

On demande ensuite aux élèves de dessiner leur village tel qu’ils aimeraient qu’il soit. Cette fois, la plupart d’entre eux dessinent des routes bien droites, des fils électriques d’un côté et des rangées de bâtiments : école, hôpital, administration. Les maisons sont jolies, elles ont des postes de télévision. Et on voit des bus, des voitures et, dans les champs, des tracteurs.

Toutefois, les dessins représentant des « villages développés » sont généralement dépeuplés. Et les enseignants du NEDI ont compris qu’ils devaient alors poser la question de savoir si tous ces bâtiments et ces installations, comme l’électricité et la télévision, rendaient les gens plus heureux. Les élèves commencent à réfléchir et à discuter et comprennent tout de suite qu’ils ont simplement reproduit ce qu’ils ont vu à Bombay ou à une émission de télévision sur New York.

On leur demande alors si les gens de Bombay ou de New York sont heureux et s’ils seraient eux-mêmes heureux dans ces « villages développés » qu’ils viennent de dessiner. Après avoir discuté et réfléchi, la réponse habituelle est, « non, ils ne sont pas heureux ». Il y a des bagarres, des crimes et les gens ont peur de sortir la nuit. D’autres évoquent la pollution et la corruption. Ils comprennent très vite que si l’environnement physique a changé, les individus et la communauté sont restés les mêmes.

Puis, les enseignants lancent un débat sur ce qui pourrait rendre les gens heureux. Les élèves commencent inévitablement à évoquer l’honnêteté, la coopération et l’hygiène. Ils ne tardent pas à conclure que les gens seraient plus heureux si la corruption n’existait pas et si les gens s’entraidaient plus.

La discussion se poursuit et, à la fin de l’exercice, on demande aux élèves de faire un autre dessin de ce que serait un village « développé sur le plan spirituel ». Ils dessinent alors un nouveau village, avec beaucoup de monde qui travaillent tous ensemble ou coopèrent. Il y a plus de propreté et d’ordre et les gens ont l’air plus heureux.

« La première étape de cette formation au développement consiste à aider les gens à comprendre qui ils sont en tant que personnes et à voir comment ils peuvent changer leur comportement », dit le directeur du NEDI, Sherif Rushdy.

Comme bien d’autres, Sherif Rushdy est convaincu que ce changement provient à travers la foi religieuse. « Le développement change les hommes mais les hommes ne peuvent changer sans la lecture des Écrits divins qui les guident : Les Écrits de Bouddha ou Krishna, Mahomet ou Jésus ou Bahá’u’lláh, peu importe », dit M. Rushdy. « La source des Écritures divines vient de Dieu et c’est le retour à cette source qui donne les moyens d’agir. »

« Certes, d’autres mouvements ont repris les enseignements religieux et ont appris aux gens à être autonomes », ajoute M. Rushdy. « L’approche des bahá’ís n’est pas différente, sauf que leurs enseignements sont fondés sur le message de Bahá’u’lláh et de ce qu’Il peut offrir aujourd’hui. »



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 22/09/2017