The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Education

Au Canada, une approche simple et innovante pour les enfants défavorisés — WINNIPEG, Canada — Lorsque les autorités sanitaires de la ville font leur tournée du matin pour ramasser les seringues usagées, ils commencent souvent par le quartier de Lord Selkirk Park au nord de Winnipeg, la capitale de la province du Manitoba, située au centre du Canada.
(Revue n° 55-56, 2007)

En Australie, l’enseignement dispensé par les bahá’ís dans les écoles publiques rencontre un large succès — SYDNEY, Australie — Comme beaucoup d’autres parents de par le monde, Vicki Thomas tient à ce que ses enfants reçoivent un enseignement religieux.
(Revue n° 53-54, 2005)

En Ouganda, l’éducation pratique est le gage du succès de l’alphabétisation — ONGIDO, Ouganda — Lorsque ses enfants avaient des crises de paludisme, Judith Kojjo avait l’habitude d’aller voir un marabout.
(Revue n° 51-52, 2005)

En Russie, des enseignants adhérent à de nouveaux principes d’éducation morale — Maria Skrebtsova et Alesia Lopatina ont mis au point une série de manuels scolaires pour l’enseignement primaire qui s’inspirent des principes bahá’ís et répondent à un besoin critique dans les anciennes républiques soviétiques.
(Revue n° 49-50, 2004)

En Bolivie, un programme original d’éducation morale connaît un brillant succès — SANTA CRUZ, Bolivie — Le barrio de La Fortaleza est situé à l’extrême sud de cette ville des plaines occidentales de la Bolivie et, comme la plupart des bidonvilles qui ont poussé autour des villes d’Amérique latine, il est aux prises avec de nombreux problèmes, tels que le délabrement des logements, l’analphabétisme ou la criminalité.
(Revue n° 45-46, 2003)

L’université Nur : formation d’une nouvelle génération de cadres — SANTA CRUZ, Bolivie — Depuis sa fondation, en 1982, l’université Nur a fait bouger les choses en Bolivie.
(Revue n° 45-46, 2003)

L’université internationale de Landegg en Suisse est de plus en plus appréciée — Cinq ans après le lancement de nouveaux programmes d’études intégrées, l’institution d’inspiration bahá’íe accueille des étudiants du monde entier.
(Revue n° 44, 2002)

En Inde, la plus grande école du monde, se distingue par sa philosophie fondée sur la tolérance et la paix — LUCKNOW, Inde — A peine sorti de l’université, Jagdish Gandhi savait, il y a près de quarante-deux ans, que son principal but dans la vie était de servir les autres.
(Revue n° 44, 2002)

La City Montessori School reçoit le Prix UNESCO de l’éducation pour la paix 2002 — PARIS, France — Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura a remis le 23 septembre 2002 le Prix UNESCO de l’éducation pour la paix à la City Montessori School.
(Revue n° 44, 2002)

En Tanzanie, une école s’est donnée pour mission d’éduquer les filles et de promouvoir les valeurs spirituelles — IRINGA, Tanzanie — Si on leur demande en quoi leur école est différente des autres écoles de ce pays tropical d’Afrique de l’Est, les élèves de l’établissement secondaire Ruaha n’hésitent pas à signaler une caractéristique qui leur tient très à cœur : l’absence totale de punition corporelle « à la baguette ».
(Revue n° 42-43, 2002)

A Maurice, l’éducation est l’une des priorités du Comité sur la pauvreté — MAURICE — Avec l’expansion de l’industrie manufacturière et touristique, l’île Maurice a très vite acquis la réputation de « Tigre de l’Océan Indien ».
(Revue n° 41, 2001)

Création d’une chaire d’études bahá’íes à l’Université hébraïque de Jérusalem — Note de la rédaction: le texte ci-après est tiré du Jérusalem Post, l’un des plus grands quotidiens israéliens de langue anglaise.
(Revue n° 37, 1999)

En Thaïlande, une école provinciale prépare ses élèves à la mondialisation — YASOTHON, Thaïlande — Chaque année en mai dans cette calme capitale provinciale, les gens se rassemblent pour lancer des fusées artisanales dans l’atmosphère.
(Revue n° 33, 1998)

Depuis plus d’un demi-siècle, l’école « New-Era » mise sur le service — PANCHGANI, Maharashtra, Inde — L’école « New Era » peut à certains égards être considérée comme l’ancêtre des activités de développement menées par les bahá’ís.
(Revue n° 31-32, 1998)

L’Académie de Landegg inaugure un nouveau programme d’études universitaires. — WIENACHT, Suisse — Le 29 septembre 1997, l’Académie de Landegg a inauguré officiellement un nouveau programme d’études universitaires qui marque une nouvelle étape dans le développement de l’institution.
(Revue n° 31-32, 1998)

Le monde entier dans une salle de classe — Pourquoi, malgré la désertification des internats en Europe, il faut en ouvrir un autre.
(Revue n° 29, 1997)

Les principes bahá’ís peuvent être enseignés dans les écoles au Portugal — Le Bureau du Procureur général au Portugal a accepté que la Foi bahá’íe soit enseignée dans les écoles.
(Revue n° 27, 1997)

À San Francisco, l’Association d’études bahá’íes examine les perspectives du projet: « Unir les nations » — SAN FRANCISCO — Plus de 800 personnes ont assisté en Octobre à la dix-neuvième Conférence annuelle de l’Association d’études bahá’íes pour commémorer la signature, il y a cinquante ans dans cette ville de la côte pacifique, de la Charte des Nations Unies.
(Revue n° 23, 1996)

Le gouvernement des Iles Marshall demande l’aide des bahá’ís pour l’éducation nationale — LES ILES MARSHALL — A la demande du gouvernement local de l’Atoll Majuro, la communauté bahá’íe des Iles Marshall a été chargée de l’administration et de la gestion de cinq écoles publiques de l’Atoll.
(Revue n° 17, 1994)

Reconsidération de la responsabilité civique en Albanie — Une nouvelle conception de l’éducation morale cherche à combler le vide laissé par la chute du communisme.
(Revue n° 14, 1993)

Au Swaziland, le partenariat est capital pour l’enseignement — HLATIKULU, Swaziland—Sallinah Makhanye désigne un gros arbre dressé dans l’enceinte de l’école maternelle de Hlatikulu.
(Revue n° 13, 1993)

Des cadres du 21ème siècle reçoivent leurs diplômes — Un programme de niveau universitaire destiné à former une nouvelle génération de cadres du 21ème siècle vient de se terminer, le 31 juillet, par une cérémonie de remise de diplômes à la première promotion d’étudiants de l’Académie de Landegg pour les Etudes sur l’Ordre mondial.
(Revue n° 12, 1992)

Innovation à Macao : le mandarin et l’éducation pour la paix à l’Ecole des nations — MACAO — Chaque semaine, Lisa Jacobson choisit parmi les élèves de ses deux classes à l’Ecole des nations, celui qui mérite le titre peu ordinaire de “Artisan de paix de la semaine”.
(Revue n° 10, 1992)

Un réseau d’ONG et d’organismes des Nations Unies destiné à promouvoir l’Education pour tous — Son but : favoriser des relations et un échange d’information permanent, à l’échelle mondiale.
(Revue n° 10, 1992)

Des activités éducatives bahá’íes contribuent à la protection de l’environnement au Brésil — L’article suivant est tiré du numéro de janvier février 1991 de « The New Road », revue du « Réseau WWF pour la conservation et la religion ».
(Revue n° 9, 1991)

Extraits de la déclaration bahá’íe pour le projet de Charte de la terre — Extraits d’une déclaration de la Communauté internationale Bahá’íe, présentée à la Commission préparatoire de la CNUED le 5 avril 1991, offrant des suggestions pour le projet de Charte de la terre.
(Revue n° 9, 1991)

L’école Rabbání : une éducation de qualité pour la jeunesse rurale — SUSERA, Madhya Pradesh, Inde — En 1969, des bandits locaux kidnappèrent deux élèves de l’école Rabbání, pensionnat géré par des bahá’ís et situé dans ce petit village à 15 km au nord de Gwalior, importante cité de l’Inde centrale.
(Revue n° 8, 1991)

Le programme de développement de l’école Rabbání s’étend aux villages proches — VILLAGE DE RUDRAPURA, Madhya Pradesh, Inde — L’influence exercée par le programme de développement socio-économique que l’école Rabbání entreprend à l’extérieur peut être observée dans cette petite communauté comme dans celles des autres villages « adoptés » par l’école.
(Revue n° 8, 1991)

Sur les hauteurs des Andes : des changements importants grâce aux serres et aux classes maternelles — LAKU LAKUNI, Bolivie — La vie est dure dans cette petite communauté aymara sur l’Altiplano bolivien, où le climat ne laisse place qu’à une culture acharnée, où le sol est si pauvre que la terre se cultive en jachère sur 12 ans.
(Revue n° 8, 1991)

Fort accroissement des activités éducatives bahá’íes de par le monde — L’ensemble des projets éducatifs s’est accru de 26% depuis 1988 .
(Revue n° 8, 1991)

L’université Nur : un projet novateur en matière de pédagogie donne des résultats inespérés en Bolivie — SANTA CRUZ, Bolivie — En juillet dernier, lors de la cérémonie de remise des diplômes, les rôles ont été provisoirement inversés et six étudiants de l’université Nur ont remis au recteur de l’université, M Manucher Shoaie, une médaille en témoignage de leur reconnaissance.
(Revue n° 7, 1991)

Appel d’une conférence mondiale en faveur de l’éducation fondamentale pour tous en l’an 2000 — JOMTIEN, Thai1ande — La Conférence mondiale sur l’éducation pour tous intitulée : « Satisfaire aux besoins fondamentaux en matière d’éducation », qui s’est tenue du 5 au 9 mars 1990 sous l’égide conjointe du PNUD, de l’UNESCO, de l’UNICEF et de la Banque mondiale, a adopté à l’unanimité une déclaration et un plan d’action appelant tous les pays du globe à fournir, en l’an 2 000, une éducation fondamentale à tous leurs citoyens.
(Revue n° 5, 1990)

Expérience d’alphabétisation sur les ondes — LABRANZA, Chili — Les spécialistes de l’éducation s’efforcent de trouver de nouvelles méthodes pour améliorer l’alphabétisation, et la radio devient un moyen de plus en plus important pour réaliser cet objectif.
(Revue n° 6, 1990)

L’école Anís Zunúzí d’Haïti insiste sur l’éducation morale et sur les méthodes de coopération — Un programme unique donne des résultats positifs en stimulant le développement à la base.
(Revue n° 4, 1990)

Les écoles maternelles tendent vers l’auto-financement — BEUDET, Haïti — Pour décrire l’importance que prend à ses yeux le fait d’envoyer ses enfants à l’école, Rosanna Petit Frère utilise spontanément une expression créole : « Je’m te vin klere » qui peut se traduire par « mes yeux s’illuminèrent.
(Revue n° 4, 1990)

Education bahá’íe : une approche originale — Plus de 600 écoles et centres pédagogiques à travers le monde mettent l’accent sur la question des femmes et des plus démunis, mais insistent sur une formation complète, au delà de simples qualifications.
(Revue n° 2, 1989)



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 23/07/2017