The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Paix

La Chaire bahá’íe pour la paix mondiale à l’université de Maryland se renouvelle — COLLEGE PARK, Maryland, Etats-Unis — Après avoir travaillé pendant presque 30 ans pour l’Agence des Etats-Unis pour le développement international, John Grayzel est à présent titulaire de la Chaire bahá’íe pour la paix mondiale à l’université du Maryland aux Etats-Unis.
(Revue n° 55-56, 2007)

Des experts s’interrogent sur le rôle de la religion dans les pays dévastés par la guerre — NATIONS UNIES — L’aide que la foi et la religion peuvent apporter aux populations dévastées par la guerre a été reconnue comme un thème important lors d’une réunion d’experts organisée par des organisations non gouvernementales (ONG).
(Revue n° 49-50, 2004)

Expositions jumelles au Parlement européen — STRASBOURG, France — Après avoir été accueillie au Parlement européen à Bruxelles en juin 2003, une exposition intitulée « Communauté internationale bahá’íe : cent ans au service de l’unité dans la diversité en Europe » a été déployée au siège du Parlement européen à Strasbourg au mois de février 2004.
(Revue n° 49-50, 2004)

Le projet d’éducation pour la paix de Landegg veut contribuer à surmonter les préjugés en Bosnie-Herzégovine — SARAJEVO, Bosnie-Herzégovine — Pour comprendre ce que les enseignants et l’administration de l’université internationale de Landegg entendent par « études intégratives » et « spiritualité appliquée », il n’y a pas de meilleur exemple que le projet d’éducation pour la paix mis en œuvre dans ce pays ravagé par la guerre.
(Revue n° 44, 2002)

Les jardins suspendus sur le Mont Carmel : un majestueux symbole d’unité et de paix — HAIFA, Israël — Depuis leur inauguration officielle au mois de mai 2001, les majestueux jardins suspendus aménagés sur le Mont Carmel ont déjà attiré plus de 800.
(Revue n° 42-43, 2002)

La 2ème « Nuit de l’Espoir » promeut la culture de la paix à travers la danse et la chanson — PARIS — Pour la deuxième année consécutive le spectacle multiculturel la « Nuit de l’Espoir » a eu lieu au Théâtre de la Mutualité, le vendredi 3 décembre 1999.
(Revue n° 37, 1999)

A La Haye, la société civile mobilisée en faveur de la paix demande une « nouvelle
diplomatie »
— LA HAYE — De part leur origine et leur organisation, les conférences de la paix de La Haye de 1899 et de 1999 diffèrent grandement.
(Revue n° 36, 1999)

Une nouvelle approche pour engager le dialogue en Europe du Sud-est — ZAGREB, Croatie — La courte pièce de théâtre jouée un samedi soir de novembre à la maison de l’Europe à Zagreb n’aurait sans doute pas été très applaudie par les critiques.
(Revue n° 34-35, 1998)

Le centenaire de la conférence de la Haye : vers une culture de la paix — Convoquée en 1899 par le tsar Nicolas II de Russie et la reine Wilhelmine des Pays-Bas, la première conférence internationale de la paix de la Haye a été un événement historique à plus d’un titre.
(Revue n° 34-35, 1998)

Lancement du Mouvement pour la culture de la paix et de la non-violence à l’aube de l’an 2000 — PARIS, France — Une conférence de presse internationale, organisée par l’UNESCO au premier étage de la Tour Eiffel le 4 mars dernier, a marqué le lancement du Mouvement pour la culture de la paix et de la non-violence, campagne de mobilisation en faveur de la paix à l’échelle mondiale.
(Revue n° 34-35, 1998)

Treize nations déposent de la terre au Monument pour la Paix de Rio — RIO DE JANEIRO — Des échantillons de terre provenant de 13 pays – y compris des échantillons pris à la source du Nil ont été déposés dans le « Monument pour la Paix », à Rio durant la Journée mondiale de l’environnement, pour commémorer le deuxième anniversaire du Sommet de la Terre.
(Revue n° 19, 1994)

Scène de massacre pendant la guerre, Verdun est maintenant l’hôte d’un nouveau Centre pour la paix — VERDUN, France — Au coeur de l’Europe, en Région Lorraine, cette ville héroïque juchée sur sa colline, cette ville mémoire du XXème siècle a été longtemps associée aux horreurs de la guerre, aux batailles les plus meurtrières de la Première Guerre mondiale, et à ses six cent mille morts.
(Revue n° 18, 1994)

La première chaire d’enseignement bahá’íe sur la paix fut inaugurée en janvier — Une chaire d’enseignement supérieur à l’université de Maryland pour construire une société globale.
(Revue n° 14, 1993)

Guerres, stress et traumatismes : un colloque pour comprendre — AMSTERDAM, Pays-Bas — La Société internationale d’étude sur le stress traumatique (The International Society for Traumatic Stress Studies) a tenu son premier colloque mondial à Amsterdam, en juin dernier sur le thème : « Traumatisme et tragédie, l’origine, la gestion et la prévention du stress dans le monde d’aujourd’hui ».
(Revue n° 13, 1993)

Les contributions bahá’íes à Rio : un monument pour la paix, un livre de dessins et textes d’enfants, des soirées culturelles et ... — Depuis la séance plénière jusque sous les chapiteaux dressés pour le Forum mondial, la participation bahá’íe à Rio de Janeiro a été importante.
(Revue n° 12, 1992)

Verdun, lieu de martyre, devient Centre de paix et de réconciliation entre les peuples — VERDUN, France — Septembre 1988, Javier Perez de Cuellar, alors secrétaire général des Nations Unies, inaugurait le futur Centre mondial de la paix, des libertés et des droits de l’homme.
(Revue n° 10, 1992)

L’agressivité: innée ou acquise? — La conférence « L’éducation contre la haine », tenue en Israël, rassemble des points de vue très divers.
(Revue n° 7, 1991)

Porteurs d’un message de paix, les visiteurs en Union soviétique rencontrent un chaleureux écho — Dans le cadre d’une diplomatie directe de citoyen à citoyen, 62 bahá’ís constatent que les valeurs spirituelles suscitent un vif intérêt.
(Revue n° 5, 1990)

Aux peuples du monde — La Grande Paix à laquelle ont aspiré profondément les gens de bonne volonté au fil des siècles, dont prophètes et poètes nous offrent la vision depuis d’innombrables générations et dont les livres saints de l’humanité ont toujours renfermé la promesse, se profile enfin à l’horizon mondial.
(Revue n° 5, 1990)

La première Chaire bahá’íe établie à l’Université de Maryland ; objectif : études sur la paix — COLLEGE PARK, Maryland, Etats-Unis — La communauté bahá’íe des Etats Unis et l’Université de Maryland, unissant leurs efforts en vue de la recherche d’approches et d’alternatives nouvelles en matière de paix, ont créé la « Chaire bahá’íe pour la paix mondiale ».
(Revue n° 5, 1990)

Un « Char de la paix », tiré par des boeufs, ouvre de nouveaux horizons aux villages de l’Inde — Un matériel vidéo mobile utilise les techniques de pointe et les instruments quotidiens pour propager son message en faveur du développement.
(Revue n° 3, 1990)



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 23/07/2017