The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Revue n° 3, 1990

La coopération internationale joue un rôle-clef dans les activités mondiales en matière de santé

La stratégie mondiale de l’OMS « La santé pour tous en l’an 2000 » est aussi l’un des objectifs des communautés bahá’íes

GENEVE — Bien que les efforts en matière de santé au niveau régional et villageois, tels que le programme de soins élémentaires à Sarh, au Tchad [Voir article sous le titre « Des méthodes simples et une formation de base ... » dans le même numéro], aient été réalisés en grande partie par des activités à la base, l’action bahá’íe, nationale et internationale, dans le domaine des soins élémentaires se développe, elle aussi, rapidement.

Ainsi par exemple, au mois de mars, la Communauté internationale bahá’íe a entamé des relations de travail avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans les deux années à venir, diverses formes de coopération vont être explorées telles que : le patronage conjoint d’une association pour les questions de santé publique au Burkina Faso, la reproduction de documents techniques de l’OMS dans les publications bahá’íes, et un effort général des communautés bahá’íes visant à promouvoir la stratégie de l’OMS « La santé pour tous ».

Dans le cadre de cette coopération globale, la Communauté internationale bahá’íe s’est associée aux 70 autres organisations à vocation médicale ou consacrées aux enfants, dans le programme « Des faits pour la vie », que lancent en ce moment l’UNICEF, l’OMS et l’UNESCO. Ce programme est fondé sur la diffusion d’une brochure simple et facile à comprendre, présentant des informations de base sur les soins à donner aux enfants, en particulier l’importance de l’allaitement, des vaccinations, de l’hygiène domestique et du traitement de la diarrhée.

Grâce à un réseau de programmes sanitaires, éducatifs et/ou de développement dans 41 pays, les communautés bahá’íes nationales participantes diffuseront ces brochures et encourageront leur utilisation dans les groupes de femmes, les écoles bahá’íes, les activités pour les jeunes, les programmes d’alphabétisation des adultes et les conférences régionales.

« La stratégie mondiale de l’OMS pour « La santé pour tous en l’an 2000 » est,pour une large part, un élément des buts que poursuivent nos communautés à travers le monde », nous a déclaré M. Giovanni Ballerio, représentant de la Communauté internationale bahá’íe auprès des Nations Unies à Genève.

« L’engagement croissant de nos communautés au niveau local, dans des projets relatifs à la santé en est un exemple, comme d’ailleurs l’action de notre communauté internationale, qui participe au programme « Des faits pour la vie ». Depuis de nombreuses années, les bahá’ís ont également oeuvré au sein des Nations Unies dans le cadre de conférences internationales sur la santé. »

Les communautés nationales bahá’íes gèrent une gamme de projets d’éducation sanitaire. Des stations de radios d’Afrique et d’Amérique du Sud émettent régulièrement des programmes d’information en matière de soins sanitaires. C’est ainsi qu’une station de Bolivie, « Radio bahá’íe Caracolla », diffuse des programmes éducatifs sur la santé, tels que celui de l’UNICEF intitulé « Révolution dans la santé infantile », et elle a collaboré à la création de 35 centres d’écoute locaux pour la discussion de ces programmes.

Au Pérou, une troupe théâtrale itinérante patronnée en partie par la station radio de Puno, a joué une pièce écrite spécialement pour la circonstance et qui montre de manière saisissante comment de simples mesures, telles que l’immunisation et la réhydratation orale peuvent sauver le petit enfant des « ravisseurs d’enfants ».

Cette production a été filmée par l’UNICEF pour être utilisée dans le cadre d’autres projets de formation sanitaire. La radio bahá’íe du Libéria a participé à la réalisation d’un programme sur les soins de santé, diffusé en cinq langues.

L’information sur les problèmes sanitaires est également distribuée par les soins de l’Agence internationale bahá’íe de la santé, créée en 1982, en Amérique du Nord, par des professionnels de la santé. Le cercle de ses membres s’est agrandi depuis lors puisqu’il englobe désormais des médecins, des infirmiers et du personnel de santé disséminés à travers le monde. L’Agence internationale bahá’íe de la santé publie un bulletin trimestriel et organise une conférence annuelle.



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 22/09/2017