The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Revue n° 21, 1995

Les religions s’engagent à former une nouvelle alliance pour la conservation de la nature — CHATEAU DE WINDSOR, Angleterre — Peu d’endroits symbolisent mieux le sanctuaire de la société traditionnelle occidentale.

Les femmes et la paix — Alors que l’humanité est entrée dans une ère de paix durable et que la prospérité du monde se concrétise enfin, les historiens désigneront sans doute les années 1990 comme l’une des périodes les plus fécondes à cet égard, en ce sens qu’elles ont jeté les bases d’un monde nouveau.

Des milliers de personnes se dirigent vers Beijing pour la Quatrième conférence mondiale sur les femmes — Le projet de Plate-forme d’action comme base de réflexion ; le Forum des ONG promet de mettre en évidence l’action des femmes.

En France, l’Association bahá’íe de femmes pour le développement, la paix et l’unité renforce la responsabilisation des femmes
Quel est l’objectif de l’Association bahá’íe de femmes ?

L’Association veut aider les femmes à agir en responsables dans un monde où l’égalité des droits qui leur permettrait d’être elles aussi décisionnaires en fonction de leur niveau de connaissances, leur est pratiquement reconnue mais où l’idée d’en profiter leur est encore étrangère.

Des mesures sanitaires simples pénètrent dans les villages de Zambie — LUSAKA, Zambie — Henry Kasondah tire sa subsistance du travail de la terre.

Quatrième dialogue international sur la société planétaire à l’Université de Maryland — COLLEGE PARK, Maryland, Etats-Unis — Le Quatrième dialogue international sur la transition vers une société planétaire, dont le thème sera «La barbarie qui divise ou la civilisation planétaire : dimensions éthiques de la science, de l’art, de la religion et de la politique», se tiendra du 15 au 17 octobre à l’Université de Maryland.

La Cour suprême de l’Inde met en avant les points de vue bahá’ís sur la tolérance entre les communautés dans la décision d’Ayodhya — NEW-DELHI — La Cour Suprême de l’Inde qui, en octobre dernier, a rendu une décision sur le litige religieux opposant les Hindous et les Musulmans à propos de la mosquée d’Ayodhya, a cité les enseignements bahá’ís sur la tolérance et l’unité comme exemple de l’harmonie entre les communautés.

Une enquête sur les communautés bahá’íes révèle un pourcentage élevé de femmes cadres — Le pourcentage de femmes cadres dans la foi bahá’íe est tout à fait favorable par rapport au pourcentage des femmes qui occupent des postes importants au niveau politique dans le monde entier.



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 22/11/2019