The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Revue n° 8, 1991

Un centre bolivien d’études sur l’environnement s’attache aux problèmes particuliers de l’Altiplano — Un intérêt spécial porté aux technologies appropriées et à l’éducation élémentaire fait évoluer les communautés des hautes altitudes pauvres en ressources.

Vers un nouvel ordre Mondial — Avec une rapidité que seules nos communications modernes peuvent engendrer, l’expression « nouvel ordre mondial » est brusquement entrée dans le langage courant universel.

L’école Rabbání : une éducation de qualité pour la jeunesse rurale — SUSERA, Madhya Pradesh, Inde — En 1969, des bandits locaux kidnappèrent deux élèves de l’école Rabbání, pensionnat géré par des bahá’ís et situé dans ce petit village à 15 km au nord de Gwalior, importante cité de l’Inde centrale.

Le programme de développement de l’école Rabbání s’étend aux villages proches — VILLAGE DE RUDRAPURA, Madhya Pradesh, Inde — L’influence exercée par le programme de développement socio-économique que l’école Rabbání entreprend à l’extérieur peut être observée dans cette petite communauté comme dans celles des autres villages « adoptés » par l’école.

Sur les hauteurs des Andes : des changements importants grâce aux serres et aux classes maternelles — LAKU LAKUNI, Bolivie — La vie est dure dans cette petite communauté aymara sur l’Altiplano bolivien, où le climat ne laisse place qu’à une culture acharnée, où le sol est si pauvre que la terre se cultive en jachère sur 12 ans.

Fort accroissement des activités éducatives bahá’íes de par le monde — L’ensemble des projets éducatifs s’est accru de 26% depuis 1988 .

Un regard nouveau a l’approche de l’an 2000
Voici le temps du monde fini
Par Albert Jacquard
Editions du Seuil

Indifférente à l’agitation de la foule qui se presse à ses pieds, la pendule du Centre Beaubourg soustrait, impitoyablement, les secondes qui nous séparent de la fin du siècle… L’approche de l’an 2000, avec son poids de symboles et la réminiscence diffuse de l’an 1000, a suscité de nombreux ouvrages se penchant sur notre avenir et sur le prochain siècle, dont le livre d’Albert Jacquard qui s’interroge : de quoi demain sera-t-il fait ?

Si l’aventure spatiale a démontré quelque chose, c’est que l’homme est fait pour vivre sur sa planète et qu’il y est prisonnier… Loin de s’en désoler, il faut, au contraire, en prendre pleinement conscience afin de conserver à notre terre les qualités uniques qu’elle possède dans le système solaire.



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 22/11/2019