The earth is but one country and mankind its citizens --

 Baha'u'llah
ONE COUNTRY ONE COUNTRY EN ONE COUNTRY FR

Pour les dernières nouvelles concernant la Communauté Internationale Bahá’íe en anglais, se référer au site : Bahá'í World News Service
Revue n° 37, 1999

Les Ecritures saintes examinées à la lumière des connaissances modernes


La Bible, Le Coran et la science
Maurice Bucaille
Editions Seghers
Paris, 1999

Que l’on soit juif, chrétien ou musulman, le fondement de la foi de chaque croyant réside dans un recueil d’Ecritures : chacun de ces recueils (La Bible et le Coran) est la transcription matérielle d’une révélation divine directe ou indirecte.

La prise en considération des données objectives de l’histoire des religions oblige à placer sur le même rang tous les textes comme recueils de la révélation écrite.

L’auteur, Maurice Bucaille (chirurgien et spécialiste des textes saints), confronte de manière exhaustive les trois révélations avec les données de la science du 20ème siècle. C’est là tout l’intérêt de cet ouvrage qui examine la révélation divine dans son ensemble au travers de tous les textes qui la narrent.

« Il apparaît tout à fait légitime, lorsqu’on étudie un aspect d’une religion monothéiste, de l’aborder par comparaison avec ce que les deux autres offrent de ce même point de vue. Une étude d’ensemble d’un problème présente plus d’intérêt qu’une étude séparée. La confrontation avec les données de la science du 20ème siècle de certains sujets traités dans les Ecritures intéresse par conséquent les trois religions sans exclusion », écrit l’auteur.

En comparant les textes saints aux données scientifiques, la démarche de Maurice Bucaille se rapproche de celle de Saint-Augustin qui, le premier, a établi que la concordance entre les Ecritures et la science était un élément essentiel pour établir l’authenticité d’un texte sacré.

L’Islam, par exemple, n’a cessé d’affirmer cette concordance entre science et religion. Il est d’ailleurs intéressant de noter que la science n’a, à ce jour, point révélé de divergences avec le Coran.

Malgré cela, on continue à soutenir - particulièrement dans les milieux scientifiques - aussi bien dans les pays à influence judéo-chrétienne que dans les pays islamiques, que religion et science sont incompatibles.

Dans cette étude parfaitement objective, l’auteur replace les Ecritures saintes dans leur contexte historique et vient bouleverser un grand nombre d’idées reçues. Il distingue ce qui appartient à la révélation et ce qui est entaché d’erreurs et d’interprétations humaines en insistant sur l’influence exercée par les circonstances historiques.

Au terme de cette analyse, la révélation divine apparaît beaucoup plus monolithique que l’on ne croit (mêmes origines, mêmes sujets traités, personnages communs,...) et semble accompagner l’homme tout au long de son histoire, s’enrichissant et se précisant au fur et à mesure de l’évolution de ce dernier.

L’auteur s’interroge alors : les religions « ne forment-elles pas ou ne devraient-elles pas former un bloc plus compact en se rapprochant alors que toutes sont de nos jours menacées par l’envahissement du
matérialisme ? »

A l’issue d’une lecture passionnante, Maurice Bucaille place le croyant devant une affirmation capitale : la continuité d’une révélation émanant d’une même source divine avec des modes d’expression différents dans le temps.

Cela conduit à méditer sérieusement sur tous les facteurs qui aujourd’hui devraient unir spirituellement et non diviser juifs, chrétiens et musulmans.

Arnaud Riou



back to top




Page d'accueil | Langues | Recherche | A propos  | Nations Unies
 | Interreligieux | Profil | Perspective | Paix | Education | Arts
 | Développement | Livre | Environnement | Femmes | Prospérité mondiale | Droits de l'homme

La revue en ligne de la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright 2005 © par la Communauté Internationale Bahá'íe
Copyright and Reprint Permissions
Dernière mise à jour le 18/12/2017